L'actualité du Défi Mobilité

Retour sur expérience du défi

Ce temps à vélo me permet de décompresser, de marquer une coupure entre le travail et mon domicile. Je m'y suis mise en janvier 2019, de manière régulière, même l'hiver quand il pleut ou qu'il fait froid.
Mon domicile se trouve à deux kilomètres de mon lieu de travail. Je rentre même le midi. C'est agréable, même si au départ, ça a été laborieux. Le corps s'habitue, c'est de moins en moins compliqué.
Nous ne sommes pas encore nombreux à vélo ici mais je croise souvent deux homme que j’appelle mes concurrents (rires). Ils me doublent sur le trajet. J'ai progressé parce qu'ils mettent d'avantage de temps à disparaitre !

Céline - 40 ans - Les Achards

Autres témoignages